View Full Site (USA)  

En Vadrouille dans le Grand Staircase-Escalant

Suivez Ace Kvale et son chien dans le Monument National

Ace Kvale est photographe et guide à Boulder, Utah. Chaque fois que c'est possible, il parcourt le Monument National du Grand Staircase-Escalante de l'Utah. La plupart du temps, lors de ses pérégrinations, Genghis Khan l’accompagne.

Genghis Khan est le chien du désert de la marque Ace's Desert Dog, et co-star d'un court métrage à propos d’une randonnée de 60 jours dans l'arrière-pays de l'Utah. C'est sans doute l'un des chiens les plus chanceux au monde. Bien qu'il y ait des parties du Grand Staircase et du Canyon de la Rivière Escalante où les chiens ne sont pas autorisés (Coyote Gulch) ou doivent être tenus en laisse (Calf Creek Falls et passage dans l’Aire de Récréation Nationale de Glen Canyon), les chiens bien élevés et sous le contrôle de leur propriétaire ont de nombreuses occasions de mener une vie sans laisse.

Ace a commencé sa relation avec le Monument National du Grand Staircase-Escalante il y a environ 10 ans alors qu'il était en mission pour le National Geographic et a été immédiatement frappé par la beauté et la relative obscurité de la région. Il est tombé amoureux des canyons, a déménagé en Utah pour poursuivre son nouvel amour et son "obsession" en notant : "Nous n'avons pas de grand pic ou de points de vue. Ce que nous avons, c'est de l'espace. Magnifique, vraiment magnifique espace. C'est une vaste région sauvage où les canyons de roches rouges rencontrent la forêt et cela parle à mon âme. Et je pense que ça parle à beaucoup de gens."

À certains égards, le monument est l'un des plus visités de l'Utah. En conduisant sur la All-American Road, Scenic Byway 12, les automobilistes passent en lisière du Monument, jetant un coup d'œil à travers le pare-brise sur un paysage vallonné et accidenté. Bien que les visiteurs puissent découvrir certaines des beautés de la région ainsi que les points de départ des sentiers les plus populaires directement depuis la route principale, de nombreux sites sont situés loin des sentiers battus (voir nos conseils de voyage), nécessitant une préparation soignée, et même des véhicules 4x4, ce qui donne accès à une nature sauvage et une grande solitude.

La désignation protège de nombreux trésors cachés, des falaises de grès colorées s'élevant au-dessus de canyons à fentes étroites et de ruisseaux pittoresques, en passant par des rochers apparemment sans fin, des sites de villages préhistoriques et des décors de films “western” abandonnés. Plus important encore, la région du Grand Staircase-Escalante a suscité une renaissance scientifique puisque la désignation a ouvert les portes de ses abondantes ressources aux paléontologues et aux archéologues pour la recherche. De nombreuses découvertes, voire de nouveaux dinosaures, sont exposés au Musée d'Histoire Naturelle de l'Utah à Salt Lake City, mais les visiteurs de la partie sud du monument peuvent en apprendre davantage au Big Water Visitor Center.

Comme le dit Ace Kvale : "Connaître un lieu, c'est aimer un lieu. Après avoir déménagé ici, j'ai été très prudent dans mon approche."

Ace pense que la photographie reflète le photographe.

"Certaines prennent des photos, capturent des instants, mais ne sont pas des donneurs. Et les donneurs, parfois, peuvent obtenir les photos les plus fortes."

Pour réaliser son approche de la photographie et de ce style de vie, Ace dit qu'il faut être dévoué pour être serviable, gentil et avoir une grande écoute.

"Parce que tout le monde a une histoire."


*Note : Le 4 décembre 2017, le Président américain Donald Trump a signé un décret pour tracer de nouvelles limites pour le Monument National du Grand Staircase-Escalante. La proposition introduit dans cette zone trois unités appelées, d'ouest en est, Grand Staircase, Kaiparowits et Escalante Canyons.

Looking for more inspiration? View the full VisitUtah.com site (USA)